Il faut nettoyer sa surjeteuse régulièrement

COMMENT NETTOYER ET ENTRETENIR SA SURJETEUSE

La surjeteuse est un précieux outil dans votre parcours de couturier(e)s. Elle vous permet de couper les tissus et de les surjeter, mais aussi de réaliser certains points orignaux ou de coudre les tissus très élastiques, difficiles à dompter avec votre machine à coudre. Si elle vous permet de diversifier vos créations,elle représente un investissement conséquent qu’il convient d’entretenir sa surjeteuse avec soin si vous voulez qu’elle dure longtemps.

Pourquoi doit-on plus entretenir sa surjeteuse qu’une machine à coudre ?

La surjeteuse demande plus d’entretien que la machine à coudre, car elle contient davantage de pièces. Lorsque vous procédez à l’enfilage de votre surjeteuse, vous vous rendez compte de la multitude des pièces mécaniques, dont certaines sont assez fragiles et sensibles, notamment les boucleurs.

Set de boucleurs supérieur et inférieur pour entretenir sa surjeteuse PFAFF 1230 OL
Set de boucleurs supérieur et inférieur pour entretenir sa surjeteuse PFAFF 1230 OL
Couteaux raseurs de surjeteuse
Couteaux raseurs de surjeteuse

D’autre part, les couteaux raseurs qui permettent une coupe nette avant le surfilage s’émoussent, en même temps qu’ils produisent de minuscules déchets de tissus. Il faut éviter l’accumulation de ces poussières. Nettoyer sa surjeteuse est comme pour la machine à coudre un travail récurrent.

Il faut nettoyer sa surjeteuse régulièrement
Il faut nettoyer sa surjeteuse régulièrement

Attention à toujours utiliser du matériel adapté

Avant de penser à entretenir sa surjeteuse, vous devez veiller à toujours utiliser du matériel approprié et en bon état. Les pièces que vous allez changer doivent être de la même marque que votre surjeteuse, ou apporter en tout cas la garantie qu’elles sont compatibles (vous pouvez nous demander conseil ICI).

1- Les aiguilles overlock

Des aiguilles overlock abîmées vont user prématurément votre machine. Veillez donc à changer vos aiguilles surjeteuse selon le tissu que vous travaillez et dès qu’elles montrent des signes de fatigue. Leur position est aussi cruciale pour le bon fonctionnement de votre surjeteuse. Elles doivent être parfaitement parallèles, et bien sûr droites. Ne prenez pas le risque qu’elles cassent en plein milieu de votre travail.

ATTENTION! La casse d’une aiguille overlock n’est pas un événement à prendre à la légère.

– Il faut s’assurer de retrouver TOUS les morceaux. Il peut y avoir des débris dans votre environnement, votre machine mais aussi dans votre ouvrage.

– La casse peut être brutale (pleine vitesse au passage d’une sur-épaisseur) et provoquer des projections de débris potentiellement extrêmement dangereux pour vos yeux et le reste de votre corps.

– La casse peut également être brutale pour votre surjeteuse car même si l’aiguille joue le rôle de fusible, la mécanique interne et les pièces détachées peut facilement être affectée.

2- Le fil overlock

N’utilisez que du fil de bonne qualité. Il vous en coûte quelques euros de plus, mais vos travaux seront de plus grande qualité et votre surjeteuse durera plus longtemps.

3- Les couteaux

Le bon état des couteaux est important. Dès qu’ils sont émoussés, vous allez perdre en précision. Changez-les avant qu’ils ne hachent grossièrement vos tissus.

Il existe également des kits de démarrage « prêt » à l’emploi.

4- Le pied presseur

Enfin, veillez à ce que votre pied presseur soit en bon état et bien positionné. Il en va de la qualité de votre travail.

Nettoyer sa surjeteuse

L’utilisation de la surjeteuse produit des résidus poussiéreux. Idéalement, vous devriez nettoyer sa surjeteuse chaque fois que vous vous en servez. Plus vous laissez les poussières s’accumuler, plus elles seront difficiles à déloger. Avec le temps, elles ont tendance à coller aux pièces de la machine.

1- Débrancher votre surjeteuse

Commencez par débrancher la machine et retirez le capot. Votre surjeteuse a pu vous être fournie avec un pinceau, sinon, vous pouvez utiliser un gros pinceau de maquillage, accompagné d’un plus petit pour les parties plus difficiles d’accès. Le but est de faire tomber les poussières, en prenant bien soin de ne pas les repousser plus profondément dans les mécanismes.

2- Nettoyer votre surjeteuse

N’utilisez pas l’aspirateur qui serait trop puissant et risquerait d’aspirer ou d’abîmer les parties les plus fragiles. En revanche, vous pouvez l’utiliser pour ramasser les résidus que vous avez fait tomber.

Vous pouvez vous procurer une bombe à air sec, utilisée généralement pour le matériel fragile. Elle est très efficace pour décoller les résidus qui ont résisté au pinceau. Pratique quand on a pas de garage et un compresseur d’air, ou que l’on vit en appartement.

Enfin, après avoir nettoyer sa sujeteuse et notamment lorsque vous avez changé des pièces, vérifiez que toutes les vis sont bien serrées, notamment celles qui servent à la fixation des aiguilles. Les vibrations de la surjeteuse ont tendance à les desserrer et, s’il y a du jeu, vous allez abîmer  voir casser votre machine.

Après nettoyer sa surjeteuse, huiler sa surjeteuse

Comme pour le nettoyage, débranchez votre surjeteuse avant de procéder à sa lubrification. Cette opération est à étudier au cas par cas, chaque surjeteuse ayant ses spécificités. Si vous ne lubrifiez pas les pièces qui doivent l’être, vous risquez la casse ; si vous lubrifiez des pièces qui ne devaient pas l’être vous allez retrouver des taches sur vos pièces de tissu. Il est dont obligatoire de vous reporter au manuel d’utilisation de votre surjeteuse. Il vous indiquera également la fréquence de graissage, selon votre rythme d’utilisation.

Entretenir sa surjeteuse en la librifiant ne peux se faire qu’après avoir parfaitement nettoyer sa surjeteuse. Si vous ajoutez de l’huile sur de la poussière, vous créez des paquets qui vont contribuer à accélérer l’usure les pièces de votre machine.

Achetez une huile de qualité, spécifique pour surjeteuse et machines à coudre. Votre machine n’est ni un moteur de tondeuse, ni une poêle à frire donc pas l’huile de vidange ou de colza ! Une huile de mauvaise qualité pourrait former des résidus en séchant, donc ne lésinez pas sur la qualité. À chaque graissage, vous n’allez utiliser que quelques gouttes, votre flacon va donc durer très longtemps.

Le contrôle technique

Au même titre que le contrôle technique de votre voiture, il est conseillé de faire vérifier votre surjeteuse par une entreprise professionnelle une fois de temps en temps, selon l’intensité avec laquelle vous l’utilisez. Cela permet de tester l’ensemble des mécanismes et de procéder à un nettoyage exhaustif des pièces auxquelles vous n’avez pas accès avec votre pinceau. C’est aussi l’occasion de vérifier l’état du moteur.

Un spécialiste des machines à coudre et surjeteuses connait toutes les suptilités de votre machine, les jeux, les points faibles, les réglages internes comme la synchronisation des boucleurs

Sachez anticiper les pannes en faisant faire votre révision par un spécialiste AVANT la panne.

Le mot de la fin

Entretenir sa surjeteuse vous permettra d’optimiser sa longévité, en même temps que d’obtenir des résultats de qualité. Prenez l’habitude de nettoyer sa surjeteuse après chaque utilisation et n’oubliez pas de la recouvrir de sa housse de protection entre deux séances.

Retrouvez-nous sur Instagram, Facebook, Youtube et Pinterest !

Avez-vous aimé cet article?

Cliquez sur une étoile pour évaluer!

Note moyenne 4.9 / 5. Nombre de votes 12

Pas encore de vote! Soyez le premier à laisser une note

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

id, Lorem Aliquam libero felis mattis mi, ut
Les Filles à Pois...

Ma Newsletter